La confiance à bloc avec Les Glorieuses de Rebecca Amsellem

 

Salut les p’tits Lus,

 

D’abord merci pour vos encouragements sur mon Facebook, dans les commentaires ou en direct sur mon idée de faire des vidéos. Je ne vous cache pas que 1) ça me fait très plaisir, 2) maintenant que j’en ai parlé à tout le monde je suis obligée de le faire, comme la nouvelle, et 3) j’ai besoin de vous pour conquérir le monde, vous êtes précieux ! Oui, vous, bandes de petits foufous !

J’ai aussi des gens que je connais à peine qui m’ont encouragée, une collègue et puis une parfaite inconnue hier soir dans une belle soirée à laquelle j’ai assisté. Je vous raconte.

 

Hier soir c’était le lancement du livre “Les Glorieuses : Chroniques d’une féministe” écrit par Rebecca Amsellem et illustré par Clémentine du Pontavice, à la librairie La mouette rieuse à Paris. Je vous en reparlerai quand je l’aurai lu, mais je peux vous dire que déjà je suis très trèèèèès contente d’avoir rencontré, même brièvement, Rebecca et Clémentine, à qui j’ai fait une scène en mode fangirl excitée au moment de dédicacer mon bouquin tout neuf.

Il y a 3 ans, Rebecca passait une thèse d’économie et elle avait besoin de respirer autre chose sous peine de devenir zinzin. Du coup en 2015 elle a créé une newsletter pour parler des Glorieuses, c’est à dire de toutes les femmes que l’histoire a oubliées, parce qu’elles n’étaient rien que des femmes. Petit à petit, sa distraction du dimanche a pris de l’ampleur, ça s’est transformé en collectif, en newsletter hebdomadaire, en déclinaison “Les petites Glos” pour les adolescentes, maintenant en livre, et je suis sûre qu’elle va aller encore très loin.

Je suis abonnée à la newsletter que je vous recommande chaudement, parce que Rebecca y écrit des trucs sympas, que Clémentine fait de chouettes illustrations, et en plus elles mettent des références vers des choses qu’elles ont aimées ou justement pas aimées du tout dans le vaste monde. J’ai découvert plein de choses, des livres, des séries, des articles de journaux, des personnalités, etc. C’est tout ça qui m’a donné envie d’acheter le livre et d’aller à la soirée de lancement.

Ce que j’ai trouvé très inspirant hier, c’est que (oui je sais c’est idiot) Rebecca elle est comme vous et moi, genre c’est une personne normale, qui a fait un truc extraordinaire. Elle dit qu’il faut arrêter de vouloir faire les choses parfaitement mais les faire, tout simplement. Elle a dit : « Tentez et si vous ratez, au pire c’est pas grave parce que vous avez tenté, c’est très beau de tenter. » (tu vois là comme ça résonne par rapport à moi en ce moment, mmm ? ).

J’ai dit à Rebecca que j’étais super fan, que ça devait la mettre mal à l’aise que des inconnus lui fassent des déclarations comme ça, mais qu’elle m’inspirait beaucoup pour son énergie et que j’avais découvert plein de choses grâce à elle, et elle était super touchée. Clémentine m’a dit que si j’avais envie de faire des trucs et de contacter des gens, j’avais qu’à le faire, qu’au final ces personnes qu’on croit inatteignable ne le sont pas tant que ça, vu que les peureux dans mon genre n’osent justement pas les contacter. Elles m’ont fait une chouette dédicace toute mignonne et après j’avais envie de faire des bisous à tout le monde.

Bref, j’ai souri comme une grosse niaise absolument TOUTE la soirée.

Les gens, je suis une putain de Glorieuse, et ça va pas s’arrêter de sitôt de me faire sourire niaisement tout le temps jusqu’à ce que j’ai changé le monde.

En route, j’ai discuté beaucoup avec ma collègue et une inconnue (coucou Marion!) de ce que j’avais envie de faire, et elles m’ont poussé à me lancer parce que bon, là, après tout ce qu’on avait entendu, franchement tu peux pas rester dans ton coin à rien faire.

J’ai plusieurs idées de vidéos, de rubriques. J’ai envie de parler des femmes oubliées par l’histoire, parce qu’il y a plein de choses passionnantes à découvrir quand on s’y penche. Des clichés débiles qu’on s’impose toutes et tous, et qui nous bloquent. Des petites choses toutes bêtes mais quand on te les dit, ça te change ta vie parfois. Des personnes que j’admire et qui m’ont inspirée pour plein de raisons différentes. Des livres que j’ai lus, justement, sur le féminisme, et ce que j’en ai pensé, pour vous donner des idées de lecture.

J’ai envie de vous faire rentrer dans mon monde et de partager avec vous tout ce que j’ai reçu de bien et de cool. Ça se tente non ???

Si vous avez des idées, des suggestions ou des envies, surtout vous gênez pas et écrivez-moi ça là en-dessous.

Cordialement, bisous !

 

 

Les références

Les Glorieuses : Chroniques d’une féministe de Rebecca Amsellem et Clémentine du Pontavice, à commander sur Place des libraires

Le site web des Glorieuses

S’abonner à la newsletter Les Glorieuses

 

4 Replies to “La confiance à bloc avec Les Glorieuses de Rebecca Amsellem”

  1. Coucou, tu aurai des lectures ou autre contenu sur le syndrome de l’imposteur ? J’aimerai j’en comprendre les ressorts de ce comportement. Hâte de te relire

    1. C’est un sujet à creuser, en effet. Quelques articles du net :

      Le premier nuance pas mal cette notion de “syndrome” à remplacer plutôt par un “sentiment” de l’imposteur:
      http://www.slate.fr/story/116703/syndrome-imposteur-existe-pas
      Et le test (en anglais) qui permet de savoir si tu es dans ce complexe ou pas : http://paulineroseclance.com/pdf/IPTestandscoring.pdf

      Et j’ai bien aimé ce témoignage :
      https://www.sous-notre-toit.fr/syndrome-de-l-imposteur-causes-et-effets/

      Je n’ai pas trouvé de livre qui me plaise pour le moment, j’ai toujours un peu l’impression que ce sont des écrits en mode coach de vie qui vend du rêve, mais je vais creuser ça en effet. Peut-être justement celui dont parle la personne du dernier lien, ça a l’air moins “biscuit chinois” que ce que j’ai vu passer.

  2. Hello !
    oui je n’ai pas oublié le nom de ton blog (aah la magie d’internet) et j’y jette, avec plaisir, un petit coup d’oeil (même deux).
    C’est vraiment sympa ta plume et j’espère que tu iras au bout de ton envie de faire des vidéos 🙂

    Don’t forget : https://www.youtube.com/watch?v=GiCooRTPYTo (“Elles prennent la parole” de Léa Bordier et Lisa Miquet)

    A très vite !
    Marion, une alienne parmi http://www.lesaliennes.org

    1. Hey, re-coucou Marion !

      Merci pour ce gentil commentaire et pour les liens, j’ai été voir ça grâce à la magie d’internet aussi 🙂 J’espère te recroiser vite à l’occasion d’un évènement des Aliennes ou des Glorieuses avec plaisir pour une nouvelle discussion sympa !

Tu veux klaxonner aussi ?

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.