Cadeau de moi à moi, comment me remercier ?

Coucou les pioupious,

 

Je voulais juste vous faire un nouvel article en mode biscuit chinois de conseil de vie neuneu, et partager avec vous que je suis de bonne humeur en ce moment. J’ai été un peu (beaucoup) grognon ces derniers temps, les 2 derniers mois ont été houleux, et donc j’ai pas mal chonchonné (du verbe du premier groupe chonchonner, parfaitement).

Déjà, je voulais dire merci aux amis ou inconnus du net qui m’ont écoutée,  soutenue, qui m’ont tapoté la main ou levé le coude avec moi. Vous noterez que j’essaie de faire du positif : je ne dis pas “Pardon d’avoir été reloue” (même si c’est vrai), mais “Merci d’avoir été là pour moi”. Je n’aime pas qu’on se sente coupable d’aller mal, ni pour moi ni pour les autres. On a le droit d’aller moins bien. Souvent on n’ose pas en parler, alors qu’en général les gens sont touchés de cette marque de confiance et vont te faire un câlin pour te consoler. Et pas te jeter des cailloux (ou alors il faut changer d’amis).

Ensuite j’avais envie de partager que je suis joie, même si tout n’est pas résolu et tout rose. Mais ça je crois qu’en vrai ça n’arrive pas, il y a toujours de trucs qui merdouillent. Alors du coup, je me suis fait un cadeau. De temps en temps, j’aime bien me faire un auto-cadeau. Comme dans Kuzco, le dessin animé de Disney, je peux m’écrier :

Cadeau de moi à moi ! Comment me remercier ?

 

 

Je n’ai pas de très gros moyens financiers, mais quand je repère un truc qui me plaît beaucoup, j’économise un peu, je continue des mois à regarder le bidule avec des yeux concupiscents, et à la fin je me l’achète. Ou plutôt je me l’offre. Bon avec mes propres sous, mais l’idée c’est que je me fais plaisir, à moi. Parce que je le mérite bien, comme dans la pub L’Oréal. Il y a quelques temps je m’étais offert une énoooorme bague qui me faisait baver d’envie depuis un moment, chez une créatrice lyonnaise dont j’aime beaucoup le travail. D’ailleurs je vous mets le lien, au cas où vous vouliez jeter un œil : https://www.theblackalchemy.com/

Et là je viens de m’acheter un très joli fauteuil en rotin chez Maison du Monde, parce qu’il me faisait baver d’envie également depuis un moment. Du coup y a plus de place chez moi, le chat essaie déjà de s’en emparer, j’ai dû lui botter les fesses pour qu’il n’essaie même pas en rêve de s’y faire les griffes, ce petit salopiaud, et bref je suis joie.

Tout ça pour dire de façon un peu décousue que franchement, soyez un peu égoïstes et sympas avec vous-même, moi je fais ça de temps en temps, et ça fait un bien fou. Surtout là avec les vacances qui approchent, c’est le moment ou jamais d’en profiter pour se chouchouter un peu. Faites-vous des cadeaux de vous à vous, du temps libre, une glace, un bijou, un bouquin, je suis sûre que vous l’avez bien mérité !

Cordialement, bisous.

 

 

PS: je vous avais préparé un “vendredi c’est permis” la semaine dernière, mais la programmation automatique a merdé, donc vous l’aurez à la fin de cette semaine. Je peux pas vous mettre un vendredi youpi un autre jour, ça heurte mon psychotisme du jour précis.

6 Replies to “Cadeau de moi à moi, comment me remercier ?”

  1. Je te trouve très intolérante envers les amis qui jettent des cailloux… Si on est masochiste, cela peut être de très bons amis à chérir et à conserver précieusement !

    1. Minute Simone says: Reply

      Je n’avais pas pensé à ce cas de figure. Bien entendu chacun trouve du réconfort auprès de ses amis comme il le souhaite, du moment que tout le monde est consentant moi je vote pour que chacun fasse bien comme il veut !

  2. Madame Schichmone (poil au chonchon), merci pour cette merveilleuse idée!
    Je vais me faire un beau cadeau en suivant vos conseils que j’ai bienment mal lus. (Ouais je déteste lire convenablement les conseils, nul n’est aussi “mauvais” que le premier de la classe hein qui si bien!!)
    Vous avez suggérez qu’on pouvait caillasser une personnalité proche, donc forcément lointaine pourquoi pas!
    Le chef des bouffeurs de limace à coquille serait à mes yeux une cible fantasmagoriquement parfaite.
    Encore merci…
    Ps: je ne peux vraiment soutenir et tapoter qu’une seule personne (et beaucoup moins d’autres forcément) mais celle-ci est tellement nébuleusement polymorphe que 3 fois sur 4 je me plante. Aussi je ne tapote qu’avec prudence.
    Bref, malgré tout j’accepte d’être votre poil à gratter etranger, enfin, si ça ne vous cause pas de trop grosses hémorroïdes allergènes.
    Ps2: j’aime bien quand vous n’êtes pas chonchon!

    1. Minute Simone says: Reply

      Moi aussi je préfère quand je ne suis pas chonchon!

  3. “Qui lit si bien” ce connard de premier de la classe!!!

  4. […] A l’approche fêtes de fin d’années, j’avais envie de vous proposer quelques idées de cadeaux pour petits et grands, afin que vous offriez des présents conforme à vos… enfin mes… enfin NOS grandes idées pour changer le monde, rien que ça. Vous pouvez vous les offrir aussi à vous-même, vous le méritez bien (j’ai déjà parlé du cadeau de soi à soi). […]

Tu veux klaxonner aussi ?

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.