La nouvelle, la nouvelle !

Mes pioupious foufous,

 

Chose promise chose due, je vous mets à disposition la nouvelle que j’ai écrite. Pour rappel c’est ma copine Juliette (cœur cœur love et tout <3 ) qui m’a envoyé le concours de nouvelles mis en place par “Les Intergalactiques”, festival de science-fiction de Lyon, et qui m’a fouettée pendant 1 mois et demi pour que j’écrive.

Le thème était “Lettre ouverte à ceux qui sont vivant.e.s et qui veulent le rester”.

J’aime autant vous dire que ça m’a travaillée pas mal et que j’ai passé 2 semaines à chouiner et chonchonner que j’avais pas d’idées ou trop ou pas assez bien, et puis soudain j’ai eu une épiphanie en visitant l’exposition Gauguin. Ensuite il a fallu que je me tienne en 3500 mots, ce qui n’était pas de la tarte rapport à ma tendance touuuuuuute petite au bavardage… Hé, arrêtez de vous marrer hein, je vous entends d’ici hurler de rire !

Mais je l’ai finie dans les temps, je l’ai faite relire et un grand merci aux copines qui ont enlevé les 374 fautes, moi qui me vante toujours de mon expression impeccable… ahem.

Allez assez parlé, je suis toute intimidée mais je vous la mets là. N’hésitez pas à me dire dans les commentaires ce que vous en avez pensé, si vous avez aimé ou pas, et pourquoi, et qu’est-ce qui serait mieux pour la prochaine fois. Parce que oui, j’espère, il y en aura pleins d’autres. Bonne lecture !

Ars Viventem
(clique clique pour lire le fichier PDF)

 

Cordialement, bisous !

 

 

15 Replies to “La nouvelle, la nouvelle !”

  1. Je te lis en silence depuis un moment. Ici et ailleurs. Impossible de me taire aujourd’hui. Ce texte est très bon. J’espère qu’il remportera le prix. Si ce n’est pas le cas, je peux te donner des pistes pour en faire quelque chose. il le vaut bien.

    1. Hello Ketty, un très grand merci pour ton commentaire, ton appréciation. Ça me touche beaucoup que tu aies pris la peine de me l’écrire, ainsi que me proposer d’en faire quelque chose. Je l’ai surtout écrit “pour l’exercice” si j’ose dire, plus que pour le prix. Après évidemment s’il était primé, je ne cracherai pas dans la soupe… et je ne saurais pas quoi en faire de plus, donc je prendrai volontiers tes pistes et conseils !

  2. Je vote pour Ketty

    1. Moi aussi je vote pour Ketty ! Ketty, présidente ! xD

  3. J’ai trouvé vraiment très bien, le thème, le style tout ça… Sauf (il fait bien avoir des “critiques” pour avancer) le changement brusque de ton avec le “vous avez chié dans la colle”. Je trouve que ça casse le rythme et moi perso ça m’a gêné.
    Et y’a une petite coquille au tout début, il manque le “ne” de nous NE voulons pas….
    Voilà voilà. Sinon je répète c’était vraiment très bien, j’ai adoré. Et c’est marrant ça reprend le thème du jeu sur lequel Bertrand bosse 😊

    1. Merci ma cocotte, ça me fait plaisir ! L’histoire de la colle est brutale, c’était le but aussi de casser l’ambiance d’un coup sec, peut-être trop ?
      Pour la coquille c’est tout ma faute, j’ai remanié le texte après l’avoir fait relire à ma team de correctrices de choc, je vais aller corriger ça. Quant à cette histoire de jeux de Bertrand… Je suis intriguée, il faudra m’en parler plus la prochaine fois !

  4. Je donnerai juste les pensées instinctives qui m’ont taquiné durant la lecture, sachant que j’ai aimé lire cette nouvelle:

    Tiens, ça commence comme un vrai long roman!

    Bordel les personnages s’accumulent j’ai oublié qui était qui. Je relis…

    C’est linéaire. Fluide mais sans ruptures. J’aurais aimé des collages. Un peu de folie dans la forme.

    D’un autre côté la fin “est” la rupture et j’aime ce final. Mais bon, quand même, après relecture mon cerveau détraqué réclame des ruptures.

    J’ai suis fan absolu de P. J. Dick et j’aime cette vision…

    Les gens aiment la personnalité des personnages accrochés aux murs mais beaucoup moins, dans leurs murs en esprit et en volonté d’être…


  5. J’ai aimé le style 19ème qui rompt avec le franc parlé moderne.

  6. P k dick pffff!!!!

    1. P.J.Dick mais pourquoi pas ! 😀
      Merci pour les commentaires et les pensées instinctives partagées ! Pour le style 19ème on m’a dit que c’était un peu trop ampoulé, et d’autres aiment… Comme quoi les goûts et les couleurs, hein !

      1. Il ne faut pas écouter l’avis des gens. Juste que parfois on se dit il faudrait que je fasse ça, on ne le fait pas et une ou un inconnu te dit: “ben pourquoi t a pas fait ça !!!!??????”.
        Le doute rend frileux. Mais bon, qui a de droit de te dire comment ecrire ta nouvelle!?
        Personne!
        Tu connais mon blog? Mais c’est impossible. On est 3 à le lire moi compris!:d

        1. Cher Ouais (mon commentateur le plus assidu), je ne connais pas ton blog malheureusement car quand on clique sur ton nom ça renvoie sur un lien brisé. Mais si tu veux partager l’adresse avec vous, j’irai y faire un tour avec curiosité !

  7. Au niveau du style j’ai trouvé que ça te ressemblait vraiment tout en étant très adapté à l’histoire. J’ai aimé les minis ruptures à chaque fin de “paragraphe” si on peut dire. Après comme il est très bien dit dans les autres commentaires il en faut pour tous les goûts et si tu t’es éclatée à le faire, je dirais que c’est déjà génial et en plus tu as des fans !!!
    Sinon j’adore Philip K. Dick aussi et je te souhaite de connaître le même succès que lui. Je lirai toutes tes œuvres aussi 😉💜
    Oh et en relisant j’ai retrouvé d’autres mini coquilles mais rien de bien méchant, je te montrerai à l’occaz !

    1. J’avoue que si j’avais le même succès que Philip K.Dick, que j’écris des trucs aussi bien, et qu’en plus on adapte mes œuvres un jour en film avec Harrison Ford puis Ryan Gosling dedans, ça me plairait bien 😀

      1. Ah mais on n’en attend pas moins de toi ma biche 😁

Tu veux klaxonner aussi ?

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.