Les Culottées

Salut mes lecteurs en culotte,

 

(ou caleçon ou string ou boxer ou rien, vous faites bien comme vous voulez)(si si y a un lien avec l’article, je vous parle pas de culottes pour rien)

 

J’ai envie de faire une rubrique régulière où je vous donnerai des recommandations de lecture, écoute ou autre ressources sympas, et on va dire que ce serait le vendredi comme ça vous avez le temps d’aller regarder le week-end si vous avez envie. Je vais essayer de vous tenir ça chaque semaine.

On va commencer par un truc que j’ai adoré : “Les Culottées”, de Pénélope Bagieu que j’adore aussi (avertissement : ceci est écrit par une fille pas du tout objective ni sur la dessinatrice ni sur son œuvre).

A l’origine, les Culottées est un projet que Pénélope Bagieu a réalisé en partenariat avec le journal Le Monde. Toutes les semaines elle publiait le portrait en bande dessinée d’une femme de talent, dont le parcours et les réalisations ont souvent été oubliés hélas. Comme le blog a très bien marché, Gallimard a édité 2 livres qui reprennent les 30 portraits de ces femmes qui ont défié les normes de leur époque pour inventer leur destin.

Rappeuse ou guerrière apache, créatrice de troll ou reine des bandits, astronaute ou rock star, les portraits sont inspirants et enrichissants. On parcourt toutes les époques, tous les continents, depuis l’antiquité jusqu’à nos jours, et chaque biographie est un concentré d’informations, agrémenté d’une bonne dose d’humour.

Ce n’est peut-être pas le livre du siècle. Ce sont des histoires courtes, parfois marrantes, parfois pas du tout. Mais en le lisant j’ai réfléchi à un truc : quand j’étais gosse, toutes les filles dans mes livres étaient des princesses ou rêvaient de l’être. Elles étaient rarement l’héroïne principale, et si elles l’étaient c’était surtout pour attendre le prince Charmant. Alors je n’ai rien contre Charmant, hein, mais j’aurais bien aimé qu’il y ait différents types de personnage féminins, pour ouvrir un peu mon imaginaire vers d’autres ambitions plus fofolles. Je ne dis pas que toutes les femmes DOIVENT sauver le monde, devenir prix Nobel de la Paix, sacrifier leur vie ou révolutionner la planète. Mais c’est possible, et c’est ça que montre Les Culottées.

Vous pouvez aller lire les 30 portraits gratuitement sur le site du Monde.

Si ça vous a plu, vous pouvez commander les livres pour soutenir le travail de Pénélope Bagieu, et puis les garder à la maison ou les offrir autour de vous. A toutes les petites filles de votre entourage, pour qu’elles ne rêvent pas seulement de devenir princesse, mais aussi volcanologue, actrice terrifiante, avocate, athlète, activiste ou compositrice (pour reine des bandits en revanche c’est un choix plus discutable que je ne leur recommanderai pas… ). Mais aussi à tous les petits garçons, aux grandes personnes aussi, bref à tous celles et ceux qui veulent s’ouvrir l’esprit sur des histoires qui méritent d’être re-découvertes.

 

Bon week-end et bonne lecture à tous, cordialement, bisous !

 

Les culottées
Pénélope Bagieu
Gallimard BD
BD en deux tomes

Le blog : lesculottees.blog.lemonde.fr

One Reply to “Les Culottées”

  1. Question: mais que porte un chanoine bordel de slip inquisiteur trop gras!?

Tu veux klaxonner aussi ?

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.